Le Saviez-vous ? Les acteurs de la distribution s’engagent face à la crise énergétique

Pour aider à lutter contre le dérèglement climatique, mais également pour faire face à la hausse des prix de l’énergie, plusieurs fédérations en lien avec le monde du commerce se sont réunies. Parmi elles, Perifem qui regroupe les grands acteurs du commerce alimentaire et spécialisé, le conseil du Commerce de France, les Commerçants de France et bien d’autres ont pris des mesures fortes à l’issue de la réunion :

« éteindre les enseignes lumineuses dès la fermeture du magasin »

atténuer dès que cela est possible la luminosité dans le point de vente

réduire le chauffage dans les magasins

éviter toute déperdition en fermant les portes lorsqu’il y a du chauffage ou de la climatisation

« Je suis très heureux que le protocole proposé par Perifem et les enseignes de la distribution alimentaire serve de base à un engagement de l’ensemble des commerçants. Nous devons agir tous ensemble de façon responsable et citoyenne. »

Thierry COTILLARD, président de Perifem

Ces mesures devraient être misent en place au début de l’automne, le 15 octobre. D’autres décisions devraient suivre prochainement pour notamment permettre aux enseignes de baisser de 10% leur consommation d’ici 2 ans. Alors que « la facture électrique représente 30% de leur résultat net« , les enseignes se devaient d’agir vite pour éviter :

– d’une part des difficultés financières trop importantes notamment pour les petits commerces et les commerces indépendants

-d’autre part pour éviter que les consommateurs subissent la répercussion de ces hausses de prix.

Source : Perifem ; Communiqué de Presse Perifem 26 juillet 2022, juillet 2022 ; Communiqué de Presse Perifem 18 juillet 2022 ; Linéaires, juillet 2022