Le saviez-vous ? Les GSA veulent réduire leur empreinte carbone

Face au réchauffement climatique, plusieurs enseignes de GSA et de Proximité accélèrent leurs actions pour une empreinte carbone réduite.

C’est le cas de Carrefour qui vient de publier un communiqué pour agir dans ce sens : « Conscient de son rôle pionnier de la distribution, le Groupe Carrefour se fixe d’atteindre la neutralité carbone dès 2040 ». Pour cela, l’enseigne entend s’appuyer sur « ses clients, ses fournisseurs et ses partenaires ».

Pour réduire ses émissions de CO2, Carrefour souhaite donc :

  • Utiliser « 100 % d’électricité renouvelable en 2030 »
  • Réduire « sa consommation d’énergie de 27,5% d’ici 2030 »
  • Réduire de « 50% des émissions liées à l’utilisation de fluides réfrigérants d’ici 2030 et de 80% d’ici 2040 »

Ces actions lui permettraient « d’économiser en 2040, 1 280 000 tonnes équivalent CO2 ».

Leclerc s’engage également pour la planète en installant des panneaux solaires sur les toits de ses hypermarchés (exemple E. Leclerc Atlantis) ou parkings (exemple E. Leclerc d’Avermes). Ces panneaux permettront aux magasins de couvrir en moyenne 30% de leurs « besoins annuels en électricité du magasin (source France Bleu) et d’alimenter des bornes de recharge pour les voitures électriques.

Concernant la Proxi, nous avions déjà évoqué le rôle de Franprix : l’enseigne teste le camion 100% électrique pour livrer les magasins parisiens et livre des centaines d’entre eux par voie fluviale.

Sources : Communiqué de presse Carrefour octobre 2021 ; France Bleu, octobre 2021 ; Je bosse en grande distribution, avril 2021