L’actuProxi : les GSA se lancent dans le commerce automatique et connecté

Comme abordé dans un précédent article, les points de vente connectés et automatisés ont la cote : c’est le cas de Boxy ou Ximiti qui proposent un service de « dépannage » notamment dans des zones dépourvues d’offres alimentaires. Leur particularité est de permettre aux clients de faire leurs courses 7/7, 24h/24 de manière complètement autonome (sans personnel dans le point de vente).

Face aux succès de ces nouvelles enseignes de Proximité, un leader des grandes surfaces alimentaires, Auchan, fait figure de pionnier en France en développant ce type de commerce : Auchan Go a vu le jour mi-septembre dans le campus de l’EDHEC à Lille. Au micro de TF1, Jean-Denis Deweine (président d’Auchan France) évoque la population ciblée, les jeunes : « On sait qu’ils fractionnent leurs courses, qu’ils achètent plus souvent, en petite quantité, la seule chose, c’est qu’ils ne veulent pas perdre de temps ».

Sur près de 40 m2, et 500 références (alimentaires, hygiène, etc.) son objectif est de dépanner les employés et les étudiants. Le fonctionnement, très simple, est indiqué dès l’entrée de la « supérette » : l’utilisateur doit télécharger l’application, se créer un compte, flasher un QR code présent sur la porte d’entrée pour accéder au point de vente et faire ses courses. Les multiples capteurs présents identifient les produits choisis. Le client reçoit enfin le ticket sur son portable et valide son panier pour que la transaction soit finalisée. (Source LSA)

Il aura fallu environ 3 ans, pour que ce concept notamment développé par Amazon Go en 2018, soit développé par une enseigne alimentaire dite « traditionnelle ». Reste maintenant à savoir quelles autres enseignes vont lui emboîter le pas.

Sources : LSA septembre 2021, TF1 octobre 2021 LSA janvier 2018

Tags: