Le Chiffre Clé : Près de 70% des Français vont célébrer Halloween !

En cette mi-octobre, intéressons-nous à la fête d’Halloween : comment est-elle perçue par les Français ? Comment souhaitent-ils la célébrer ? Réponse des Winautes.

Eléments de réponses (764 répondants du 17/09 au 15/10/2021)

Comment les Français perçoivent-ils la fête d’Halloween ?

Pour 61,5% des répondants, la fête d’Halloween « a du sens ». Pour les autres, la principale raison est qu’il s’agit d’une tradition importée des USA (52,3%).

Malgré tout, 67,0 % des répondants vont célébrer Halloween cette année : 31,0% d’entre eux dépenseront entre entre 16 et 30 euros.

Cette année :

  • 59,6% vont acheter des confiseries
  • 36,5% vont acheter de la décoration thématique
  • 28,9% vont aller faire une chasse aux bonbons dans le quartier
  • 22,9% vont trembler devant un film d’horreur
  • 19,2% vont faire un repas thématique

Les confiseries

Les confiseries restent un élément phare d’Halloween : 89,7% des répondants qui célèbrent cette fête vont les acheter dans une grande surface alimentaire.

  • 27,5% vont acheter 2 paquets
  • 25,4% vont acheter 3 paquets
  • 13,1% vont acheter 4 paquets

Pour les GSA, Halloween représente donc un vrai intérêt dans ce segment de la confiserie. Selon LSA, en 2019, « En confiserie, les deux semaines de la Toussaint représentent 110 millions d’euros de ventes pour la confiserie, soit 5,4% de ses ventes annuelles« .

Les « types » de confiserie préférés cette année sont, en tête :

  • Les assortiments (63,1%)
  • Les gélifiés (30,2%)
  • Les « sucettes » (26,0%)

Ce choix est en adéquation avec les marques les plus plébiscitées pour cette occasion avec « Haribo » (64,9%), Carambar (23,4%) et Chupa Chups (23,0%)

Le déguisement

Parmi ceux qui prévoient de fêter Halloween, près de 70% vont se déguiser : 38,1% d’entre eux vont d’ailleurs acheter un nouveau déguisement. Cet achat se fera davantage dans une enseigne spécialisée (38,6%), sur Internet (25,8%) ou dans une grande surface alimentaire (24,6%).

Sources : LSA, octobre 2019